Professions libérales et indépendants

Ma pension

Organiser votre pension

C’est combiner plusieurs formules afin de se constituer un capital pension suffisant vous permettant d’envisager l’avenir sereinement tout en bénéficiant et cumulant les incitants fiscaux disponibles.

Rappel des quatre piliers sur lesquels repose la sécurité sociale belge

Quel que soit votre statut social, vous payez des cotisations durant votre vie active vous donnant droit à une pension légale.
Cependant, il faut reconnaitre que notre contexte démographique a largement évolué avec une espérance de vie qui avoisine les 85 ans et plus. La retraite devient donc de plus en plus longue et force est de constater qu'il est difficile de mener un train de vie équivalent à celui de la vie active. La pyramide des âges s'inverse et le système de pension légal lui est toujours le même.

Le législateur conscient de ces enjeux, encourage le recours aux autres piliers pour compléter la pension légale appelé communément « premier pilier ».

Le premier pilier : la pension légale

Le premier pilier garantit le minimum social, à savoir la pension légale - et la pension de survie -plafonné à un certain montant et dépendant de la carrière professionnelle. Cette pension est organisée par le gouvernement. Il s’agit d’un système de répartition, les pensions légales sont financées par les cotisations sociales des personnes actives.

Le second pilier : le pilier extra légal – pilier entreprise

Afin de pallier les insuffisances de la couverture légale, des incitants fiscaux très intéressants sont octroyés aux entreprises afin de les stimuler à la constitution de pension extra-légale au profit de leurs salariés.
Ces pensions peuvent s'obtenir de différentes manières (fonds de pension, assurance de groupe) et il s’agit ici d’un système de capitalisation.
A côté de l'assurance de groupe, des produits visant plus particulièrement les indépendants et les professions libérales ont été créés, à savoir l’engagement individuel de pension, la pension libre complémentaire pour indépendants et le régime du statut social INAMI.

Le troisième pilier : le pilier individuel

En complément des cotisations légales et celles extra-légales liées à l’activité professionnelle, vient s'ajouter l'épargne individuelle avec avantage fiscal. On retrouve ici l’épargne pension et l’épargne à long-terme. La souscription de ce type de produit est indépendante de votre statut. Ici aussi, nous sommes dans un système de capitalisation individuelle.

Le quatrième pilier : l’épargne libre

Ce pilier regroupe tous les produits d’assurance défiscalisés, produits très souples qui viennent compléter la gamme des pensions complémentaires.